Escalade
30.06.2016

Crack Power Girls #2

Lara, Marine et Florence parcourent les Etats-Unis, friends au baudrier, à l'assaut des plus belles fissures. Après Indian Creek, le trio pose ses chaussons à Red Rocks.

La météo change et les températures baissent à Indian Creek mais l'aventure continue! Nous prenons alors la direction du sud à la recherche de soleil !
Au fil des miles que nous parcourons, nous découvrons des paysages vraiment incroyables. Premier arrêt: Monument Valley. C'est bien simple, habituellement, on ne voit ça qu'au cinéma ! Des îlots de rochers rouges plantés dans le désert... Mythique !

Nous suivons une piste qui nous permet de zigzaguer entre ces grandes tours rouges et les dunes de sable orangé... Nous ne regrettons pas le détour, sans compter que le ticket d'entrée (29$) nous a gentiment été offert par deux jeunes canadiens! Ben oui... Nous, on trouvait ça trop cher, on ne voulait pas payer, alors nous nous sommes faites inviter !

Monument Valley
Monument Valley
 

 


Nous poursuivons notre route en direction de Tuba City et bientôt nous passons la porte d'entrée du... Grand Canyon National Park ! Alors là, c'est vraiment grandiose ! On se sent toutes petites devant l'immensité de ces paysages... C'est génial de découvrir des étendues aussi vastes sans présence humaine visible. La météo n'est pas vraiment de la partie : humidité et froid au programme. Cela nous vaut un pic-nique sous la tente et une session séchage de notre maison en tissu en mode clochardes dans les sanitaires du camping (et oui.. On a une tente qui se plie quand il y a du vent et qui n'est pas étanche à la pluie... Vous croyez qu'on s'est fait avoir ??).
Après avoir parcouru le sentier qui surplombe le Grand Canyon, bien admiré le paysage sous tous les angles, essayé d'enfiler un bonnet à une biche, avoir fait les singes dans un arbre et avoir pris 15 000 photos (toutes fades !) du panorama, nous reprenons notre chemin vers Flagstaff.

FLAGSTAFF...
"Des hamburgers sans gluten et surtout des pommes d'amour de ouf"
 

 

Nous, si un jour on devait habiter aux states alors on voudrait vivre à Flagstaff !
C'est une jolie petite ville, avec des magasins trop cool qui vendent plein de trucs dont on n'a pas réellement besoin mais qu'on a quand même envie d'avoir, une salle d'escalade (avec un gentil monsieur qui nous explique vraiment très bien où se trouve tous les meilleurs sites d'escalade les plus proches), des hamburgers sans gluten et surtout des pommes d'amour de ouf !!!! Pomme chocolat-caramel-noix de pécan ! Miam !
La pluie nous mettra au repos forcé quelques jours et c'est bien dommage car il y a des spots qui ont l'air magnifique aux alentours. Nous découvrons un petit coin de paradis : "Paradise fork" et ces orgues de granit ... A défaut de grimper, on se balade entre deux averses et on observe les écureuils faire les fous dans les arbres !
Les grandes parois de grès de Sedona nous tendent les bras mais l'ambiance est encore bien humide ici aussi... Il faudra revenir avec du soleil dans les valises !
Nous voilà reparties sur la mythique route 66 direction... Las Vegas !

LAS VEGAS
"Le lendemain, j'avais plus de courbatures qu'après 5 jours de big wall"
 

 

Las Vegas, c'est une bien drôle de ville au milieu du désert, une grande rue et pas grand chose autour, des écrans lumineux qui clignotent partout, des casinos et des machines à sous, des filles à moitié à poil, des affiches de spectacles, des hôtels, le Colisée, les canaux de Venise, la tour Eiffel, les fontaines du Belagio, et...les manèges!
En une seule soirée, nous n'avons pas le temps de tout tester mais plutôt que de finir le porte monnaie à l'envers au fond d'un casino, nous préférons finir la tête en bas dans le mythique manège "New York-New York" : Le grand huit!
Ça secoue dans tous les sens ce truc ! Les filles ont l'air d'adorer, elles sortent avec les joues rouges comme des tomates... Pour ma part, je suis blanche comme un cachet d'aspirine et j'ai eu plus peur encore que si j'étais pendu sur le micro friend gris à 500m au dessus du vide. Le lendemain, j'avais plus de courbatures qu'après 5 jours de big wall ! Et le pire c'est qu'elles veulent faire un tour supplémentaire, heureusement ça ferme ! Oufff !
Nous craquons aussi pour de magnifiques collants aux couleurs du drapeau américain et pour un demi kilo de m&ms avec plein de saveurs différentes ! Il est deux heures du matin quand nous retrouvons notre tente et nos duvets... Quelle soirée!
Le lendemain, le réveil picote un peu. Aujourd'hui, nous allons faire de l'escalade dans le parc national de Red Rocks.

«Des falaises marbrées comme un gros gâteau fraise vanille!»
Red Rocks
 

 

 

Red Rocks ce sont de magnifiques falaises de grès rouge mêlé à du grès blanc... Des falaises marbrées comme un gros gâteau fraise vanille! Rien de mieux pour nous mettre en appétit !
Après la soirée d'hier, ce matin, nous ne sommes pas bien réveillées, en fait, on est carrément à la masse. Pas "futfut" les meufs (... dirait Flo !) ! Et le pire c'est que ça ne s'améliore pas vraiment au fil de la journée !
Commençons déjà par la voie choisie et plus précisément par son nom !! Un vrai sketch ! Une voie conseillée par des grimpeurs américains (en anglais bien évidemment !). En bonnes petites anglophones que nous sommes, nous comprenons qu'il s'agit d'une histoire de tunnel mais on a du mal à comprendre le mot qui suit... Tant bien que mal on l'interprète toutes les trois en "tunnel norvégien", c'est vrai qu'il y a pas mal de tunnel en Norvège alors, après tout, pourquoi pas !
En cherchant dans le topo, nous ne trouvons pas l'ombre d'un tunnel scandinave dans le coin... Recherche rapide dans l'index... "Norvégian tunnel"... "Tunnel norvégian"... Rien de rien! On a sûrement mal compris ! Quand l'une de nous s'exclame : Regardez! Ce ne serait pas ça ?! "Tunnel vision"... Et ben si voilà ! On est morte de rire ! (On s'est encore fait avoir!). On est vraiment des grosses quiches !

Red Rocks
 

 


Pour cette folle journée, notre tenue vestimentaire, est à la hauteur de nos performances ! Journée "collants" ! Avoir un drapeau américain sur les jambes, ça fait bizarre mais finalement, on s'y fait !!
Après un décollage plutôt tardif du camping, la marche d'approche (en plein cagnard) avalée, quelques m&ms dans l'estomac, une série de vidéos débiles; à 14h, nous sommes enfin au pied de la voie, prêtes à attaquer ! Dans la première longueur, le cirque continue: Deux friends bloqués... 20 minutes à batailler sur chacun, 2 litres d'eau versés dessus dans l'espoir de ramollir le caillou autour, quatre mains, deux décoinceurs qui s'agitent dans tous les sens et quelques nom d'oiseaux qui fusent... Finalement ça sort ! C'est gagné !
Bilan: On vient de passer plus d'une heure dans cette première longueur. On a vidé les bouteilles d'eau sur les friends et on a presque mangé tous les m&ms. Il est 15h30. A 18h nous devons avoir quitté le parc car celui ci ferme (amende à la clé !) et nous avons parcouru seulement 1/7 de la voie... Et ces nuages noirs au dessus de nos têtes?! C'était prévu ça??!!
Allez, on s'en fout, on continue! Marine grimpe devant, Flo et moi la suivons en basket tout en racontant un tas de bêtises et en rigolant beaucoup, ce qui nous ralentit certainement encore davantage !
La suite déroule un peu plus, c'est vraiment extra ce caillou tout sculpté... Nous arrivons au fameux tunnel (qui effectivement n'a rien de norvégien) qui permet de traverser dans une faille et de se retrouver de l'autre côté du pilier, magique !
On continue encore et bientôt c'est le sommet ! Il ne reste plus qu'à trouver la descente (aux explications de laquelle, nous n'avons rien compris !). Un petit couloir nous ramène au pied de la paroi et un joli sentier à la voiture (non verbalisée !).

Red Rocks
 

 

Retour au camping; ce soir, pas de casinos ni de manège, dodo! Le lendemain, nous optons pour une journée de couennes dans le parc de Red Rocks à "The gallery", joli petit secteur court et déversant ! La journée est bien remplie: lecture, bronzage et bourrinage sur les bras! Serrer des règles ça change! On quitte la falaise les bras lourds et le corps rose comme des écrevisses! A las Vegas, on n'aura pas fait fortune mais on aura grimpé un p'tit peu et surtout on aura vraiment bien rigolé!!

 

Affaire à suivre... Let's go to Zion National Park !