Chevron noir Millet

Comment préparer
une randonnée ?

Guides pratiques / Comment préparer une randonnée ?
Outre le mental et la forme physique, la force du randonneur est son équipement. Chaussures de randonnée, pantalon, sac de couchage, sac à dos de randonnée, veste et accessoires sont des indispensables pour une randonnée. Suivez nos conseils pour bien préparer votre randonnée et votre équipement.
Randonnée
Randonnée

Comment choisir ses vêtements
de randonnée ?

Partir en randonnée ne s’improvise pas : il faut avoir les bons vêtements. Pantalon et veste de randonnée sont les deux indispensables du « dressing » de tout randonneur. Au-delà du look, votre choix pour la veste de randonnée et pour le pantalon doit prendre en compte :

  • Le degré de protection ;
  • Le confort ;
  • La qualité des accessoires (fermeture éclair étanche, positionnement des poches…) ;
  • Les conditions climatiques.
Voir nos pantalons de randonnée Voir nos vestes de randonnée
Veste de randonnée
Pantalon de randonnée

Chaussures de randonnée :
savoir les choisir

Qu’il pleuve ou qu’il neige, la meilleure paire de chaussures de randonnée sera celle qui gardera vos pieds au sec. Autre critère important pour des chaussures de randonnée : le confort ! Rien de pire que les ampoules lorsque vous êtes parti pour plusieurs heures de marche.

Le meilleur moment pour essayer une paire de chaussures de randonnée est en fin de journée, quand le pied est un peu gonflé ou après une longue marche. Testez-en plusieurs pour comparer leur confort avec une paire de chaussettes de randonnée (elles n’ont pas la même épaisseur que celles que vous portez tous les jours).

Les chaussures de randonnée hautes et les chaussures de randonnée basses se distinguent au niveau du maintien de la cheville :

  • Pour les sentiers escarpés ou accidentés, les chaussures de randonnée hautes maintiennent bien la cheville et évitent l’intrusion de cailloux à l’intérieur ;
  • Pour plus de liberté de mouvement et de légèreté, les chaussures de randonnée basses sont idéales.
Voir nos chaussures montantes de randonnée Voir nos chaussures basses de randonnée
Chaussures de randonnée basses
Chaussures de randonnée hautes

Sac à dos de randonnée :
choisir le bon en fonction
de la randonnée

Après les chaussures de randonnée, le sac à dos de randonnée est l’autre équipement indispensable de tout randonneur. Comme vous allez le porter plusieurs heures, vous devez être très vigilant au moment de le choisir.

Le volume du sac à dos de randonnée

Pour une randonnée d’une journée ou une randonnée en bivouac, vous n’aurez pas les mêmes besoins en équipement à transporter. Pour transporter votre veste de randonnée, votre sac de couchage, votre pantalon de randonnée et le reste de votre équipement, votre sac à dos doit être confortable.

Volume du sac à dos Usage du sac à dos
maximum 20 litres Randonnée de quelques heures
20-25 litres Randonnée à la journée
30-35 litres Trek de 2-3 jours avec hébergement
Plus de 30 litres Randonnée sur plusieurs jours avec bivouac

Si vous hésitez entre deux usages de votre sac à dos de randonnée, certains sacs possèdent une extension pour rajouter quelques litres de charge supplémentaire.

Nos sacs à dos de moins de 30L Nos sacs à dos de 30L à 50L Nos sacs à dos de plus de 50L

Le confort du sac à dos de randonnée

Pour vous assurer du confort de votre sac de randonnée, vous pouvez le « tester » sur des randonnées de quelques heures ou à la journée avant de l’embarquer dans vos plus longs treks. Le sac à dos doit être confortable et adapté à la morphologie du porteur :

  • La longueur du dos (à savoir que certains sacs ont des dos réglables) ;
  • La forme du dos, raison pour laquelle il existe des sacs à dos de randonnée homme et femme. Cependant, certaines marques, comme Millet, proposent des sacs à dos unisexes ;
  • Les sangles de rappel de charge pour maintenir la charge en place ;
  • La ceinture ventrale pour répartir la charge.

Les astuces pour préparer son sac à dos

Le poids de votre sac à dos plein ne doit pas dépasser 20 % de votre poids. Au moment de son remplissage, mettez :

  • Les affaires les plus lourdes le long de votre dos ;
  • Les affaires dont vous aurez le plus besoin lors du temps de marche (GPS, appareil photo…) en accès facile.

L’optimisation du poids est donc tout l’enjeu de la préparation du sac à dos de randonnée. Son contenu dépend du type de randonnée et de sa durée.

Lire nos conseils pour organiser votre sac à dos
Sac à dos de randonnée Yari 34 Airflow
Sac à dos de randonnée Yari 34 Airflow

Préparer une trousse de secours
pour la randonnée

Même si, avant de partir en randonnée, vous devez être en forme et en bonne santé, personne n’est à l’abri du petit accident ou d’un trouble de santé. Comme vous avez peu de chance de croiser une pharmacie ou un médecin lors de votre sortie, pensez à glisser une trousse de secours dans votre sac à dos de randonnée. La meilleure trousse de secours de randonnée est celle qui anticipe tous les tracas :

  • Un stick pour les lèvres et de la crème solaire pour éviter les coups de soleil ;
  • Un antalgique comme du paracétamol ;
  • Un antiseptique (ou du savon) ;
  • Des pansements imperméables de toutes les tailles et des pansements anti-ampoules ;
  • Des compresses de gaze en sachet unitaire ;
  • Un rouleau de sparadrap ;
  • Une bande et des bandelettes ;
  • Une pince à épiler pour retirer les échardes et tout corps étranger ;
  • Une petite paire de ciseaux ;
  • Un tire-tique ;
  • Une paire de gants (éviter ceux en latex à cause des allergies) ;
  • Quelques petits flacons de sérum physiologique pour laver les plaies, les yeux, le nez…
  • Quelques pastilles filtrantes pour l’eau ;
  • Une couverture de survie.

Le contenu est aussi à adapter en fonction du type de randonnée, de sa durée, des risques possibles sur l’itinéraire, de votre condition physique et de votre santé. Une bonne trousse de randonnée, c’est aussi un compromis entre votre sécurité et le poids dans le sac à dos de randonnée.

Sac de couchage : l’indispensable
des randonnées en bivouac

Pour les expéditions sur plusieurs jours en bivouac, le duvet est l’équipement à ne pas oublier. Outre sa forme compacte, votre attention au moment du choix du sac de couchage de randonnée doit s’attarder sur :

  • La température de confort. Millet propose une large gamme de sac de couchage pour couvrir l’éventail de température, dont le Trigoly Summit avec une température de confort descendant jusqu’à – 11 °C ;
  • Le garnissage du sac de couchage de randonnée. Les garnissages en synthétique sont plus légers que ceux en plumes.
Voir nos sacs de couchage
sac de couchage Lightdown -10°
sac de couchage Lightdown -10°

Bien choisir ses compagnons de marche

Enfin, on ne le dit pas assez souvent, mais c’est essentiel de connaitre le niveau sportif des autres randonneurs. Vous avez envie de partir à l’assaut d’un col et vos compagnons de randonnée aiment marcher dans les alpages tout en évitant les longues et éprouvantes marches d’approche. Prenez le temps de définir les attentes de chacun avant de partir randonner, au risque de faire de votre sortie un moment pénible pour tous.

Ainsi, au moment de choisir votre itinéraire et le format de la randonnée, vérifiez :

  • Les envies de chacun des participants pour voir comment elles peuvent se retrouver dans le projet de marche ;
  • La capacité physique pour suivre l’itinéraire : si vous aimez tous marcher, vous n’avez peut-être pas les mêmes capacités pour autant ;
  • La capacité mentale, en particulier à gérer la fatigue ou le vertige.

Pour des randonnées sur plusieurs jours, la complicité entre les compagnons de marche est essentielle pour pouvoir discuter, pour se soutenir lors des coups de fatigue… Petit conseil : prenez le temps de bien parler de tout en amont (attentes et envies, forme physique…) pour réduire les tensions, souvent liées à la fatigue, au sein du groupe.

En lire plus