04.10.2018

Comment s’habiller pour affronter le froid extrême en haute montagne ?

Choisissez la tenue idéale pour affronter le froid extrême, les pics et les cols enneigés de la haute montagne grâce aux conseils et à l'expertise Millet.

Pour les sports de haute montagne et pour résister au froid il vous faut :

  • - Un système trois couches sur le haut du corps (sous-vêtement thermique, polaire, veste isolante)

  • - Un système deux couches sur le bas du corps (sous vêtement thermique et pantalon isolant)

  • - Des chaussures d’alpinisme ou de trekking en haute montagne

  • - Des protections pour les extrémités : deux paires de gants, un bonnet, une capuche, etc.

Choisir la tenue idéale pour affronter les pics et les cols enneigés est une étape importante dans la préparation d’un voyage sportif. Testé par des professionnels, les équipements Millet sont reconnus pour leur performance en situation de froid extrême.

Le système des trois
couches : indispensable pour lutter contre le froid

Isolation, maintien au chaud et respiration : le système des trois couches assure tous les besoins du sportif en montagne. Ces trois couches superposées permettent de s’adapter au niveau d’effort du sportif et à des conditions climatiques extrêmes et changeantes.

Choisir des sous-vêtements thermiques et respirants

Les sous-vêtements thermiques constituent la première couche d’une tenue de montagne. Ils doivent répondre à deux impératifs : garder la chaleur émise par le corps, et évacuer la transpiration. Voici les caractéristiques à vérifier sur les pantalons et tee-shirts thermiques :

  • - En phase active, les sous-vêtements thermiques doivent être respirants, sécher rapidement et évacuer la transpiration. Il faut alors choisir des matières (comme le Seamless Drynamic développé par Millet) qui repoussent rapidement la sueur vers l’extérieur et évitent une surchauffe pendant l’effort tout en gardant le corps au sec.

  • - En phase passive, les sous-vêtements thermiques sont là pour éviter toute déperdition de chaleur. On retrouve alors des matières hybrides, comme la Wool Blend, qui mélange la laine de Mérinos et le polyester.

 

 

  • Prix normal 59,95 €

    Special Price 41,97 €

    -30%
    mil-ete-18
    Comparer
  • Comparer
  • Prix normal 89,90 €

    Special Price 53,94 €

    -40%
    mil-hiver-17
    Comparer

Choisir une deuxième couche pour se maintenir au chaud

Au-dessus de la première couche, la deuxième couche se concentre uniquement sur un apport en chaleur. C’est cette couche qui agit le plus fortement contre le froid.

La deuxième couche est la plupart du temps en polaire, une matière qui accompagne idéalement les mouvements du sportif grâce à ses propriétés stretch. Chez Millet, les vestes polaires sont travaillées dans les moindres détails pour respecter des contraintes de poids minimal et de confort maximal.

bloc seo image
  • Comparer
  • Comparer
  • LD GRIZZLY BEE LOFT JKT Millet France
    Actuellement indisponible

    Prix normal 159,90 €

    Special Price 95,94 €

    -40%
    mil-hiver-17
    Comparer

Choisir une troisième couche isolante

La troisième couche est celle qui sera en contact direct avec la neige, la pluie et le vent. Elle a pour but de vous isoler de l’extérieur. Il faut donc privilégier une veste imperméable et coupe-vent, le maintien au chaud étant déjà assuré par la deuxième couche.

Pour une veste de haute montagne on oublie les Softshell et on s’oriente vers des Hardshell très résistantes. Voici une liste des caractéristiques indispensables d’une veste Hardshell pour le froid extrême :

  • - Une membrane imperméable (et non déperlante) en Gore-tex® ;

  • - Un poids léger et une coupe ajustée, pour ne pas entraver les mouvements du sportif ;

  • - Des renforts aux endroits stratégiques (épaules, coudes, etc) ;

  • - Un système d’aération zippé sous les bras pour les phases actives ;

bloc seo image
  • KAMET 2 GTX JKT Millet France
    Actuellement indisponible

    Prix normal 349,90 €

    Special Price 209,94 €

    -40%
    mil-hiver-17
    Comparer
  • Comparer
  • Comparer

Quelles chaussures sont conseillées pour la haute montagne ?

Trouver chaussure à son pied pour partir affronter les sommets enneigés nécessite un peu de recherche. Heureusement, chez Millet nos experts vous aident à choisir des chaussures adaptées à l’alpinisme, l’approche ou le trek en montagne.

Trouver sa taille de chaussures de haute montagne

Pour la taille de vos chaussures, la pointure de votre pied le plus fort est votre point de référence. Rajouter à cette première mesure une pointure supplémentaire. Cet espace en plus vous permettra d’être à l’aise même avec de bonnes chaussettes d’alpinisme.

Si votre talon se décolle trop de la semelle alors la chaussure est trop grande. Et au contraire, si vous vous sentez à l’étroit à l’avant du pied, alors la chaussure est trop petite.

bloc seo image

Trouver sa taille de chaussures de haute montagne

Exposées à des températures extrêmes, des terrains difficiles et de la neige, les chaussures d’alpinisme ou de trek en montagne ne réagissent pas de la même manière. Il faut donc définir au préalable vos besoins pour chausser vos pieds correctement.

Pour pratiquer l’alpinisme les chaussures doivent :

  • - S’adapter aux crampons utilisés par le sportif

  • - Posséder une semelle adhérente et durable qui limite les chocs. Les semelles possédant le label Vibram sont particulièrement fiables pour les activités de montagne

  • - Être imperméables, respirantes et confortables. Le Gore-Tex® assure toutes ses fonctions

  • - Protéger des températures très basses (-10 à -15), avec une bonne isolation (Primaloft® et/ou Gore-Tex®)

Pour pratiquer le trekking en montagne les chaussures répondent à d’autres impératifs :

  • - Une bonne respirabilité avec une membrane en Gore-Tex®

  • - Un pare-pierre pour protéger la chaussure en terrain sec

  • - Une semelle Vibram

  • - Un revêtement en cuir hydrophobe en cas de pluie ou de petite neige

Qu’elles soient basses ou montantes, les chaussures d’alpinisme et de trekking peuvent être complétées de guêtres imperméables en cas de neige abondante.

Protéger son visage et ses mains : gants et coiffants de haute montagne.

Les extrémités sont les parties du corps les plus exposées au froid et ce sont aussi les endroits les plus sujets aux gelures et onglées. Il faut donc les équiper avec grand soin.

Choisir ses gants pour le froid extrême

Chaleur, praticité et résistance sont les maitres-mots pour des gants de haute montagne. Pour des expéditions en région très froides choisissez un rembourrage en Primaloft® et une membrane Gore-Tex Windstopper®. La glace et les roches peuvent mettre vos gants à rude épreuve, un renfort en cuir sur la paume et les doigts permet une meilleure adhérence et réduit l’usure des gants.

bloc seo image

Pour garder une bonne liberté de mouvement, les alpinistes ont l’habitude de porter des gants fins et chauds en dessous de leurs gants ou moufles d’alpinisme. Ainsi, il est possible de retirer seulement la première couche en cas de manœuvre qui nécessite de la précision.

  • Comparer
  • Comparer
  • Comparer

Les bonnets et bandeaux pour le froid extrême

En montagne, une bonne partie de la perte de chaleur se fait au niveau de la tête. Il est donc conseillé de la mettre à l’abri avec un bonnet ou un bandeau. Les oreilles sont notamment très sensibles au froid et aux gelures. Pour choisir un coiffant de haute montagne il faut donc regarder :

  • - Sa composition : la laine de mérinos est chaude et sèche rapidement. Mais pour plus de respirabilité mieux vaut choisir des matières hybrides.

  • - Sa forme : le bandeau s’utilise en complément d’une bonne capuche. Sur un bonnet, un rabat pour les oreilles est très utile.

Rappelons que même avec des températures clémentes il faut porter un coiffant pour se protéger des rayons du soleil très agressifs en montagne.

  • Comparer
  • Comparer
  • Prix normal 34,90 €

    Special Price 20,94 €

    -40%
    mil-hiver-17
    Comparer

Les experts Millet sont là pour vous aider à choisir votre matériel de haute montagne. Pour toute question, vous pouvez nous joindre par téléphone ou venir nous rencontrer en magasin.