29.10.2018

Comment s'habiller pour un voyage nordique ? En Laponie ? Au Groenland ?

Les régions du nord ont le vent en poupe et spécialement la Laponie. Situées au-dessus du cercle polaire arctique, ces plaines enneigées et sauvages invitent les touristes à contempler des paysages uniques pour un dépaysement assuré. Venir en hiver est un moyen de profiter des activités hivernales et découvrir les aurores boréales. Mais que ce soit en Laponie, en Scandinavie ou plus encore au Groenland, ce type de voyage demande une tenue vestimentaire adaptée à des températures extrêmes pouvant frôler les -40°C.

Voyage nordique : se couvrir en respectant les mécanismes du corps

En Laponie (finlandaise et suédoise), l'air est très sec et, à température égale, il est plus aisé à supporter qu'un air humide, comme dans les pays occidentaux. Il n'empêche qu'il faut prendre des mesures pour se protéger efficacement des grands froids en emportant des vêtements techniques de circonstance. Il est inutile de se couvrir à foison si la règle des 3 couches n'est pas respectée. N'oubliez pas que c'est la ventilation de votre corps qui va conserver la chaleur et que votre circulation sanguine doit être le plus fluide possible.

bloc seo image

Le haut du corps : 3 couches pour éviter une transpiration dangereuse

  • - La première couche est un sous-vêtement en fibre synthétique ou en laine mérinos, à manches longues, qui assure le transfert de la respiration et prévient de l'humidité. Évitez absolument le coton qui ne tient pas chaud et devient vite humide.

  • - La deuxième couche garde votre corps à température constante et fait office d'isolation. Une fine doudoune ou une polaire convient parfaitement.

  • - La troisième couche tient lieu de coupe-vent et est anti-pluie pour faire face aux diverses intempéries. Les windstopper et les vêtements techniques waterproof de type Gore Tex sont à privilégier.

bloc seo image
  • WILD JKT Millet France
    Actuellement indisponible

    Prix normal 149,90 €

    Special Price 89,94 €

    -40%
    mil-hiver-17
    Comparer
  • Comparer

Le bas du corps : des jambes bien protégées

  • - Un sous-vêtement respirant, type legging polaire en mérinos ou en laine pour une bonne fluidité sanguine.

  • - Un pantalon anti-humidité doublé en laine polaire pour une chaleur agréable.

  • - Un surpant imperméable en Gore Tex peut aussi être envisagé en cas de neige par exemple.

bloc seo image

Les extrémités : tête, mains et pieds, des parties à soigner particulièrement

  • - Le visage a besoin de respirer sans subir un peeling arctique qui abîme la peau. Une cagoule ou chapka en cuir ou en laine protègent aussi vos oreilles des grands froids.

  • - Les mains ont tendance à vite devenir glaciales. Une paire de gants fine doublée de moufles vous assure une bonne circulation du sang.

  • - Les pieds demandent des chaussettes spécifiques en laine mérinos et, comme pour vos mains, il est judicieux de mettre en dessous une sous-paire en soie. Et pour être à l'aise en marchant dans la neige, choisissez des bottes à crampons ou non, selon vos activités sur place. Si vos bottes sont courtes, n'hésitez pas à rajouter des guêtres.

bloc seo image
  • Comparer
  • Comparer
  • Comparer

Derniers conseils avant d'affronter le froid nordique

Essayez d'avoir une bonne alimentation riche en calcium et en protéine. Vous allez vous dépenser et il est important de ne pas être fragilisé. Par exemple, constituez-vous un bon petit-déjeuner à base de pain complet, d’œufs, de fruits et de produits laitiers. Les viandes et poissons sont également riches et conviennent pour affronter les températures extrêmes du nord. Pour garder son énergie tout au long de la journée, vous pouvez grignoter des fruits secs, des fruits à coques ou encore emporter avec vous des barres de céréales. Pour assister à des aurores boréales qui demandent parfois un long temps d'attente, prévoyez des chaufferettes pour mains et pieds.

bloc seo image