Alpinisme
Expedition
23.09.2015

Le Népal, lieu des premières cet Automne

Tandis que le GMHM termine son acclimatation au pied de la face Sud de l'Annapurna I, Yannick Graziani et Patrick Wagnon patientent au C1 avec en ligne de mire le septième plus haut sommet du monde: le Dhaulagiri.

La chaîne de montagnes himalayennes est au cœur de toutes les volontés en ce moment. Yannick Graziani, qui vient tout juste de rentrer du Gasherbrum I (Pakistan), est déjà repartit direction le Dhaulagiri (Népal), le septième plus haut sommet du monde. Quand on vous disait que rien ne l’arrête, ce Yannick! Accompagné de son ami Patrick Wagnon, ils désirent s’attaquer au pilier Sud-Ouest, en technique alpine, comme d’habitude.

 

 

yannick graziani, dhaulagiri, expédition, népal, himalaya Yannick et Patrick

Après six jours de trek durant lesquels ils ont fait des aller retours entre 4000 et 5000 mètres d’altitude, Yannick et Patrick ont pu repérer où leur deux camps de base (le BC et le ABC) seront installés. Malheureusement, le beau temps n’est pas vraiment au rendez-vous, et le moral pas toujours au beau fixe, mais les deux gaillards savent pourquoi ils sont là, et ils ne lâchent rien. Hier, le 23 septembre 2015, ils sont partis jusqu’à 5200 mètres pour découvrir la voie, qui est apparemment d’une raideur incroyable.

Népal, expédition, yannick graziani

Pendant ce temps, le GMHM est lui aussi dans le coin mais avec l’objectif de gravir l’Annapura I.

népal, expédition, gmhm, annapurna, Cérémonie de Puja

Cérémonie de Puja

Sur la fin de leur phase d’acclimatation, ils ont pu participer à la cérémonie de Puja sur leur camp de base, avant de galérer pour trouver un bon passage et un endroit convenable pour installer leur camp de base avancé. Plusieurs allés-retours ont été nécessaires, entre les terrains trop dangereux qui les ont forcé à rebrousser chemin pour recommencer le lendemain, et les portages pour transporter leurs affaires jusqu’au camp de base avancé. C’est grâce à un moral d’acier et une belle persévérance que l’équipe du GMHM a pu monter jusque là-haut, avant de, très prochainement, pouvoir gravir la face sud de l’Annapurna I.

nepal, gmhm, expedition, annapurna

 

Sources: GMHM Annapurna 2015, Yannick Graziani Expédition Dhaulagiri