La marque / Notre communauté / La team Millet / Tomasi Damien

Tomasi Damien

Nom : Tomasi

Prénom : Damien

Âge : 32 ans

Nationalité : France

"Une heure d'ascension dans les montagnes fait d'un gredin et d'un saint deux créatures à peu près semblables. La fatigue est le plus court chemin vers l'égalité, vers la fraternité. Et durant le sommeil s'ajoute la liberté"
Friedrich Nietzsche
Jeune plus tout à fait jeune, mais pas encore vieux, je travaille comme guide depuis bientôt 10 ans et suis formateur à l’ENSA depuis 2016. Mais au-delà de ma profession, je suis passionné par le monde de la verticalité depuis 20 ans… Et j’espère pour encore longtemps !
Quelques mots qui te définissent en tant qu’athlète :
Méticuleux et un brin psychorigide.

Quelques mots qui te définissent en tant que personne :
… Idem !

Quelles sont tes autres passions en dehors de la montagne ?
Aucune… Tout ça me prend déjà pas mal de temps et d’énergie !

Ton meilleur et ton pire souvenir en montagne :
J’ai 2 super souvenirs en tête :
L’arrivée au sommet des Jorasses au crépuscule, alors que seuls les sommets des plus hautes montagnes sont teintés d’orange. Crier « relais » à Martin Elias qui est 60 m plus bas dans la dernière longueur de la « Gousseault-Desmaison » gravie dans la journée.
Le sommet de l’Ama Dablam atteint dans la matinée après un bivouac en plein vent, sur le haut de la voie normale. Lever la tête et se retrouver face à la face sud du Lhotse, du Nuptse et de l’Everest, tourner la tête et apercevoir le Jannu et le Makalu puis finalement regarder vers la vallée et apercevoir, Fanny, Fleur et Seb à quelques mètres du sommet, le souffle court et pas encore le sourire, après la première ascension en style alpin de la Laguna ridge.
Le pire…. Le souvenir du relais qui s’arrache alors que nous descendions en rappel dans la face sud des Droites avec Benjamin Guigonnet et Eric Doiseau.

Pourquoi te sens tu partie de la famille Millet ?
Depuis 1921, Millet équipe les alpinistes pour les aventures les plus folles : Annapurna, premières hivernales de la Walker, Trilogie des faces nord…J’en passe et des meilleurs !
Millet a soutenu les projets des alpinistes qui me font rêver et qui m’inspirent. Depuis 2009, Millet est également partenaire de la Compagnie des Guides de Chamonix dont je fais partie. Les produits Millet m’ont accompagné dans ma vie professionnelle et dans toutes les aventures que j’ai pu vivre avec mes clients.

Qu’est-ce que cela évoque en toi, Rise Up ?
« Rise Up » est la sensation ou l’état d’esprit que l’on recherche (et que l’on trouve) quand on va en montagne : s’élever, atteindre un sommet, en se débarrassant du superflu.

Pourquoi conseilles-tu aux gens d’aller en montagne faire des activités outdoor ?
Pour vivre des aventures et pour profiter du privilège rare : regarder le monde d’en haut...S’engager et oublier les tracas du quotidien.
&nbsp
 
Réalisations & projet futurs :
Membre de la Compagnie des Guides de Chamonix.
Formateur alpinisme à l’ENSA.
Encadrant du Groupe Excellence Alpinisme National de la FFCAM.

Dans les Alpes
Faces nord de l’Eiger et du Cervin. Première ascension à la journée (18h) de la « Gousseault-Desmaison » en face nord des Grandes Jorasses avec Martin Elias. « No Siesta » en face nord des Grandes Jorasses avec Basile Ferran et Patrick Pessi. « Ballade au clair de Lune » (6c/A4) en face sud du Fou avec Mathieu Maynadier et Maël Baguet (premier saut en base-jump de la face sud du Fou par Mael Baguet). Première répétition du « Pilier du souvenir » en face nord-ouest de l’Ailefroide Occidentale. « A travers le Poisson » en face sud de la Marmolada.

Alaska
Troisième ascension du pilier sud-est du Dickey (ED+) (Alaska) avec Frédéric Gentet, Sébastien Ratel et François Delas. Voie normale du Denali. « Harvard route » en face ouest du Huntington avec Aurélien Vaissière, Antonin Cecchini et Hugo Dherbey.

Patagonie
« Mate Poro y todo lo de mas » sur le pilier nord du Fitz Roy avec Pierre Labbre et Korra Pesce. Voie italienne sur le pilier est de l’Aiguille Saint-Exupéry avec Fanny Schmutz. Pilar Rojo en face est de l’Aiguille Mermoz avec Fanny Schmutz.

Himalaya
Première répétition et première ascension en style alpin de la « Lagunak ridge » en face sud de l’Ama Dablam (6854 m - Népal) avec Fanny Schmutz, Fleur Fouque et Sébastien Rougegré. « Estrella Impossible » (6c/A3+) en face ouest du Bhagirathi III (6450 m - Inde) avec Korra Pesce, Sébastien Corret et Martin Elias. Ouverture du « Plaisir est dans la tente » (TD+) sur un sommet sans nom (5700 m) dans la région du Siguniang (Chine) avec Jérôme Para.

Etats-Unis
« The Shield » (A3) sur El Capitan avec Frédéric Degoulet et Benjamin Guigonnet. « Moonlight Butress » (5.12c) à Zion avec Pierre Labbre. Grimpe à Indian Creek (Utah).

Iran
Voyage ski de randonnée dans le massif de l’Albroz.